Article
0 comment

Nos croyances

Telegraph HillNous avons normalement beaucoup d’opinions sur nous-mêmes et sur la vie en général.
Ces opinions nous viennent toujours des expériences passées. Même si nous n’en sommes pas conscients, ces opinions deviennent des croyances qui participent à créer notre présent, parce qu’elles sont assises dans notre corps.


Dans cet article et dans les deux articles qui vont suivre, je vais aborder le sujet de nos croyances et de comment nous pouvons les modifier.

Quelle que soit l’origine d’une croyance, elle a un impact dans notre vie, car elle peut soutenir ou rétrécir notre attention jusqu’à limiter notre perception et confirmer automatiquement les expériences passées.

Prenons l’exemple de la croyance « je ne suis pas assez ».
Elle est comme un programme à l’intérieur de nous qui nous fait percevoir ce qui convient au programme. Il confirme notre croyance.

Cela a un impact sur la façon dont nous pensons et nous sommes dans notre corps, pour 3 raisons principales:

La croyance crée une grande quantité de stress à l’intérieur de nous.
Comment puis-je être détendu, confiant et ouvert à la vie, quand je sais déjà que « je ne suis pas assez »? Le stress est une réaction physique indiquant que la croyance « je ne suis pas assez » est assise à l’intérieur de notre corps.

La croyance est si générale et vague que cela rend difficile de penser à ce qui exactement « n’est pas assez ». Comment puis-je changer? Pourquoi ne suis-je pas assez? Quelle partie de moi n’est pas assez? Il est très difficile de se poser ces questions: la croyance crée une manière étroite de penser.

La croyance devient une attitude qui affaiblit ce que nous faisons. Donc les chances sont plus élevées de recréer une situation qui confirme aisément la croyance.

La bonne nouvelle est que notre attention aime ce qui est nouveau et elle aime reconsidérer des éléments différents. Si vous remarquez que vous êtes tendus et stressés, mal à l’aise ou vous resentez même des engourdissements, il pourrait y avoir une croyance dans votre corps à l’origine de cet état. Il est possible d’apprendre à modifier nos croyances pas seulement en les comprenant, mais aussi en les laissant aller physiquement.

D’arrêter de les retenir à l’intérieur de notre corps.

Dans le prochain article, je vais écrire plus sur la manière dont nous maintenons nos croyances à l’intérieur de nous.

Photo de Massimo Martino

Laisser un commentaire

Required fields are marked *.