Article
0 comment

Le toucher, notre sens le plus ancien

goose bumpsLe mois dernier, alors que j’étais assise dans le train, j’ai lu un article sur un nouvel type de travail: le « câlineur » professionnel *. Cette figure professionnelle offre un service très particulier: pour un temps prédéfini, elle donnera un toucher non sexuel à son client. Elle lui fera des câlins!
Ce service s’étend maintenant aux Etats-Unis. L’article mentionne également des recherches prouvant que le fait d’être câliné diminue le stress et augmente la sensation de bien-être, de douceur et d’affection.


Lire à propos des effets positifs du toucher ne m’a pas surprise. Je peux constater cela tous les jours avec mes clients: outre le fait que nous pouvons apprendre quelque chose à travers de notre corps et de nos réactions, être touché est en soi une expérience positive.

Toutefois, les effets du massage le plus relaxant peuvent passer inaperçus : si notre attention reste occupée avec autre chose, l’effet du toucher ne nous affectera pas complètement et il ne restera pas.

Être touché donne une expérience positive lorsque les conditions suivantes sont réunies :

  • Être présent à ce qui se passe maintenant.
  • Détendre chaque partie du corps et sentir le relâchement des tensions musculaires.
  • Noter le sens de vigilance et se concentrer plus sur la respiration, ce qui aide à lâcher prise.

Cette sensation de « tout va bien » est extrêmement saine pour notre corps et notre mental, en particulier parce qu’elle provoque un sentiment de soulagement et augmente le niveau de conscience de soi. Elle permet au corps d’être dans un état différent, un état de repos.

Pour le moment, je vous suggère de remarquer les expériences et les sensations dans votre vie et si votre peau reçoit assez de stimulation permettant cette prise de conscience du corps.

Aimeriez-vous avoir plus de moments dans cet état de « tout va bien »?
Réservez un peu de temps (au moins 30 minutes si cela est possible) sans téléphone, rendez-vous ou tâches à accomplir et concentrez-vous sur le moment présent.
Ensuite vous pouvez expérimenter ceux-ci:

  • Marcher pieds nus dans un champ d’herbe
  • Passer du temps avec un chat ou un chien
  • Prendre un bain
  • Un massage profond

Avez-vous d’autres suggestions? Laissez une réponse ci-dessous.

Dans mon prochain article à la fin de Mars, je vais me concentrer plus sur la connexion entre l’attention et la réaction physique au toucher et pourquoi le toucher est si bénéfique pour l’être humain.

* Article de Stephanie Armour publié dans le The Wall Street Journal, 8 janvier 2015.
Photo de Mike Flam

Laisser un commentaire

Required fields are marked *.